The Creator has a Masterplan
Novembre 2012 – Janvier 2013
Rectangle, Bruxelles

www.martinbelou.com

MARTIN BELOU, Sans-titre, Verhaegen n°1, 2012

MARTIN BELOU, Sans-titre (Verhaegen n°1), 2012

MARTIN BELOU, Sans-titre, Verhaegen n°1, 2012

MARTIN BELOU, Sans-titre (Verhaegen n°1), 2012

MARTIN BELOU, Exhibition view The Creator has a Masterplan, 2012

MARTIN BELOU, Exhibition view The Creator has a Masterplan, 2012

MARTIN BELOU, Vladimir ,2012, photographie tirée sur verre, 40 x 40 cm

MARTIN BELOU, Vladimir ,2012, photographie tirée sur verre, 40 x 40 cm

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Des débris de carrelage noirs trouvés suite à la destruction de la façade d’un immeuble bruxellois, celui dans lequel l’artiste travaille, celui de son atelier; devanture en miettes dont l’artiste collecte les éclats avec autant de précaution que s’ils avaient été des morceaux de météorites projetés hors du ciel. Il en scanne des fragments et les observe de si près qu’on ne distingue plus de quoi il s’agit réellement; l’image projetée, un ailleurs se déploie.

Non loin, une photographie d’une netteté cristalline où l’on sentirait encore le coeur battre de ce poisson fraîchement pêché; la minute qui suit, il sera remis à l’eau, déposé dans la source après un bref instant de communion dans la main de l’ami conscient déjà que l’animal lui file entre les doigts.

Les évènements et les matériaux s’imposent à l’artiste. Les agencements qu’il met ensuite en place témoignent de cette surprise, créent de nouvelles connexions, révélent de façon poétique ces couches de temps et de sens.

Une musique passe à la radio alors que l’artiste travaille à son oeuvre. Pharoah Sanders joue “The Creator has a Masterplan”.